AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Validé] [BG] Thrarylith Del qu'ellar Dy'Ness

Aller en bas 
AuteurMessage
Le_Québécois
Chevalier de Diamant
avatar

Nombre de messages : 265
Age : 31
Date d'inscription : 04/09/2008

MessageSujet: [Validé] [BG] Thrarylith Del qu'ellar Dy'Ness   Jeu 18 Déc - 19:31

Votre login nwn : Le_Québécois

Nom du personnage : Qu’El’Faeruk Thrarylith Del qu’Ellar Dy’Ness

Âge : 160 ans
Race : Ambiguë, Drow / Homme Lézard / Yuangti / Demi-Dragon, tout autant de possibilité

Classe : Ensorceleur / Maitre des Esprit (Classes à titre RP) /
Description physique et psychologique :

Thrarylith est un Drow digne des romans. Sa chevelure est d’un blanc Surnaturel qu’il maintien fort probablement ainsi par la magie. Mesurant dans les 1 mètre 50, il est plus petit qu’un elfe et visiblement pas humain. Sa Peau est Anormalement noir, non pas d’une teinte d’Ébène, mais d’une profondeur aussi forte que les ténèbres eux même. Son regard perçant d’un rouge sang glace le sang au simple croisement. Sa langue, légèrement fourchue laisse penser qu’il est né avec une langue reptilienne, ou peut-être se l’est-il entaillé volontairement pour en provoquer la ressemblance.Sa voix rappel celle des Lézards, sans avoir le son gutturale des Dragons. Ses yeux rouges légèrement en Amande à la verticale témoignent d’un certain héritage reptilien. Lorsque la puissance contenue en son être se débat pour sortir, une légère fumée d’une couleur d’encre semble se dégager de lui, que ce soit par ses orifices lors de sa respiration ou de ses mains, il ne semble pas toujours tout contrôler.

Son être tout entier semble frêle et Inadéquate à la survie, mais touts en lui transpire l’arcane, comme si son être avait été forgé dans cette essence même. Aucun de ses cheveux ne bouge dans le vent, ses possessions ne semblent pas affectées par son environnement. Tout est surréaliste en lui, ne laissant que très peu de place à une interprétation anodine de sa personne.

Tout en Thrarylith est manipulation, haine et sadisme. N’ayant jamais connu autre chose dans son histoire, pour lui, toute personne n’est qu’un des multiples pions que la Grande Tisseuses déplace sur son Échiquier. Lui, n’est pas un pion, mais bien la main qui les déplace dans ce grand jeu mortel qu’est la vie. La seul passion qui dépasse son gout du Vice et du sang est celui qu’il entretien pour les Arts Occulte de la Manipulation des esprits et de la transmutation des matières, physique ou Psychologique, il est passé maitre dans le maniement des être contre leur gré. Un Drow en tout point semblable au désire de sa créatrice qu’il considère comme sa mère.

/// HRP /// Précision IMPORTANTE pour le BG, Il n’est pas à titre Descriptif, mais bien Narratif, Ce qui signifie que vous verrai ici l’interprétation de mon Drow vis-à-vis de son Histoire et non pas seulement les Faits /// HRP ///


Histoire du personnage :
Thrarylith est un Élu, du moins se plait-il à le croire. Sa naissance était sensé n’apporter qu’un sacrifice supplémentaire pour la Grande Déèsse. Cependant, c’était de sous estimer sa volonté de vivre. À peine était-il sortit du Ventre de sa Mère Noble de la Toute puissante famille Dy’Ness, que déjà il manipulait les esprits. La prêtresse allait le choisir lui en guise de sacrifice, car c’était un Mâle qui naissait de sang Royal, mais elle ne voulait pas d’un simple Jaluk alors qu’elle aurait eu besoin d’une fille de Lolth. Cependant, La prêtresse changea d’Idée lorsqu’elle aperçue sa nature. Elle faisait un affront à Lolth en refusant ce sacrifice, mais elle jugea que le risque en valait la peine. Il n’était pas comme les autres Jaluk, son corps était différent et son regard aussi, peut-être était-il le chainon manquant au Dy’Ness pour asseoir leur supériorité au sein de la cité.

Refusant d’y toucher ou de le conserver dans l’enceinte de leur demeure, la Matrone de la Famille ordonna qu’il soit placé en Sorcere et surveillé, car s’il pouvait être une puissance pour eux, il pouvait également être une nuisance. Alors qu’il n’avait même pas commencé les cours, il démontra une impressionnante capacité magique. Sans qu’il semble agir, ses tâches étaient toujours dûment faites au sein de Sorcere, ce qui ne tarda pas d’attirer l’attention de son maitre. Il réalisa alors quel était le potentiel de ce petit Jaluk étrange lorsqu’il le vit Fixé un autre des futurs élèves de Sorcere. Thrarylith Fixait l’autre Mâle, tout en faisant promener ses doigts sur le sol en imitant parfaitement ses mouvements. Ce que sont maitre ne réalisa pas de suite, c’est qu’il n’imitait pas les mouvements de l’enfant… il les dictait. Cela dura près d’un mois, pendant lequel son Maitre l’observait faire lorsqu’il passait à proximité. Ce n’est qu’après avoir véritablement porté attention au mouvement des doigts de Thrarylith que son maitre compris sa méprise. Ses doigts bougeaient légèrement plus tôt que le jeune Drow… Comment pouvait-il procéder à de la Divination à son âge?

Son Maître décida donc de commencer son entrainement bien plus tôt que pour les autres. Cela avait une, voire même plusieurs raisons. Le petit Thrarylith avait du potentiel et pourrait devenir un atout intéressant pour son maitre, s’il savait le contrôler. Mais il n’y avait pas que cela… Le maitre savait que s’il n’entrainait pas le jeune Mâle, tôt ou tard il tenterait de deviner ce qu’il pensait et cela, per sonne ne devait le faire. Les entrainements durèrent plusieurs mois durant lesquelles son Maitre était de plus en plus déçu de lui. Thrarylith n’avait vraisemblablement aucun don divinatoire.

Ses passes temps se résumait à la fabrication et à l’utilisation de diverses marionnettes qu’il plaçait toujours de façon différente se voulant presque la copie de l’activité qui se déroulait dans Sorcere. Thrarylith suivait ses cours sans aucun intérêt réel, sinon celui de performer assez pour ne pas être celui que l’on élimine pour inutilité. Un jour cependant, un Drow entra dans la cité et sa venu provoqua bien des réactions. Il franchissait le portail, en compagnie d’une Ombre des Roches qui lui obéissait totalement. Thrarylith fût fasciné par ce sorcier peu commun. Comment pouvait-il faire obéir une si importante créature à la moindre de ses volonté? Cela ne prit pas des heures pour que Thrarylith comprennent que ce qu’il faisait avec ses marionnettes, ce sorcier le faisait avec une Ombre des Roches!

L’apparence étrange du petit Mâle attira l’attention de ce puissant Maitre des Esprits lorsqu’il ressentit un trouble dans sa volonté. Quelqu’un tentait de s’Infiltrer dans sa tête et même s’il savait que personne n’y parviendrait, ce nouveau venu se posa de sérieuse question sur l’origine de son agresseur mental. L’ombre des Roches qui accompagnait l’intrus se contenta de fixé le Maitre de Thrarylith pour que celui-ci s’immobilise complètement après quoi l’intrus demanda au jeune mâle de se rapprocher. Thrarylith était simplement Fasciné, personne ne semblait s’opposé à la volonté de cet elfe noir, comme si tous et chacun lui obéissaient, sans même qu’il n’a à le demandé… Ignorant si c’était sa mort qu’il poursuivait, le jeune sorcier rejoignit l’intrus et le suivi alors qu’il quittait la cité de la même façon qu’il était entré, sans aucune opposition.

Plus de 80 années passèrent en compagnie de ce nouveau Guide qui enseigna son Art au jeune sorcier. Il lui indiqua ce qu’il était, ainsi que comment procéder, mais sans jamais donner son nom. Il lui inculqua le sens du devoir. Certes, cette notion peut paraître étrange aux premiers abords dans un cœur Drow, mais le devoir s’exerce sous plusieurs formes. Thrarylith fût modelé par son Maitre à son image, afin que son art ne se perde jamais, mais aussi afin que la Race soit Crainte pour bien plus que de simple meurtre. Pourquoi tué sa victime… alors que l’on peut la forcer à tué ses propres enfants… c’est tellement plus divertissant de lire le remords dans leur yeux que la simple souffrance physique. Son maitre lui enseigna également que pour satisfaire la déesse Araignée alors que l’on est né mâle, le seul moyen était de satisfaire ses prêtresses, mais uniquement lorsque l’on est persuadé que cette demande n’est pas pour l’’intérêt personnel de cette prêtresse, mais bien pour le bonheur de Lolth.

Servir les Femelles devint un Art et un Plaisir pour Thrarylith, non pas une corvée ou une obligation. De toute façon, il n’avait rien de mieux à faire pour son propre intérêt que de les servir elle. Pourquoi désirez être différent, pourquoi ne pas se plier à ce qui fonctionne bien depuis si longtemps… Leur Mère avait trahit son Amour pour du Pouvoir, comment espérer mieux que servire une déesse qui prône la loi du Plus puissant et la supériorité de sa propre race? S’il s’attelait à sa tâche, il pourrait devenir Grand Sorcier de la Maison Dy’Ness et ainsi être le mâle le plus important après le Maitre d’arme. Qui plus est, il pourrait de toute façon dominer et contrôler ce même Maitre d’arme, alors en soit, c’est lui qui était le plus puissant des Mâles de toute la famille. Sinon, pourquoi ces faibles se plierait-il à sa volonté? *Cette pensée soutira un sourire malsain du visage de Thrarylith*

Il savait au plus profond de lui-même qu’il n’était pas qu’un simple Mâle, un sang particulier coule dans ses veines. C’est un Dy’Ness, un noble, mais aussi une puissance brute de ce monde. Il pliait la toile à sa propre volonté avec bien moins d’effort que ce que ces petits magiciens prétentieux l’affirmaient. Il y a même une nouvelle statue très intéressante qui orne maintenant l’entré de la chambre des Métamorphoses de Sorcere… à savoir combien de temps ils la prendront pour une véritable statue!

Une fois toutes les connaissances de ce maitre acquise et maitrisé, son existence devenait une menace pour Thrarylith. Alors que son maitre se reposait, croyant probablement pouvoir faire confiance à ses capacité de lecture des pensé pour savoir si son apprentis l’attaquerait, le sorcier usa de son sortilège préféré de transmutation. La transmutation de la chaire en pierre. Quoi de plus plaisant que de voire son ennemie se transformer en block de pierre pour toujours. Faire confiance en ses talents fût la pire des erreurs du maitre mentaliste. Son élève avait modifié son art au point de se former une barrière que même lui ne pouvait percer. Il n’était pas question de laisser la pierre intacte, dans le cas ou il serait dé pétrifié par les suites d’un événement fâcheux… Il pourrait devenir un obstacle sérieux. Tué sa cible demeurera toujours la seul façon de s’assurer de la fidélité d’une créature, puisque morte, elle ne peut pas nous trahir.

Tout le subterfuge qu’avait mis en place Nyathilllliarkysssss fonctionnait à merveille jusqu’à maintenant. Personne ne s’occupait assez du jeune Drow dénommé Thrarylith pour réalisé l’échange qui avait été commis à leur insu. Personne ne réalisa que devant eux, ce n’était plus un Drow Difforme…

Nyathilllliarkysssss n’avait qu’un but, découvrir le Monde de la lumière, pour mieux le combattre. Quoi de mieux comme subtefuge que d’incarner un Drow. Il lui serait ainsi aisé d’expliquer sa haine pour la lumière, ses sombres désire, son sadisme et sa passion pour les Ténèbres. En échange, il n’avait qu’à crier qu’il servait l’une de ces déesses… cette Lolth qu’il avait déjà reconnu chez ses fidèles de sexe Femelle. Elle tentait tous d’être la plus puissante et la plus respecté, mais jamais elle réalisait réellement qui était leur allier potentiel. Bientôt, elles rêveraient tous de le posséder et il pourrait émettre ses conditions. Il prenait un plaisir fou à subir les torture de ces être inférieure et à voire son corps d’emprunt subir une douleur incomparable. Il ressentait cette douleur, plus que toutes autres qu’il avait pût ressentir dans ses années d’existences passé. Il n’avait pas vécu énormément longtemps avant la naissance de ce petit Thrarylith, à peine une centaine d’année. Mais son désire était si ardent, qu’il avait emprunté une brèche causé en Sorcère, et il avait choisit que la naissance de ce petit sorcier lui serait salutaire. Il remplaça rapidement l’existence du petit, sans que le tout soit noté. Au contrait, le petit sorcier désintéressé était devenu un talentueux manipulateur et un atout pour la famille. Les prêtresse de la famille associait cela aux coup de fouet donné qui finirent par mater son oisiveté, mais c’était de s’attribuer un mérite qui ne leur revenait pas de droit.

Plus les années passèrent, plus Nyathilllliarkysssss s’habituait à sa nouvelle identité. Il découvrait sans cesse un monde qu’il ne pouvait qu’apercevoir de par son domaine. Les couleurs et le soleil furent les obstacles premiers à cette vie, mais cela se résolut rapidement lorsqu’il réalisa que sa race d’emprunt lui offrait déjà toute les raisons valables d’être incommodé par l’astre de lumière.

Alors qu’il apprit qu’une nouvelle issue avait été faite entre le monde des ténèbres et le monde de la lumières, il se proposa pour se rendre en Surface sous de faux prétexte tel qu’un désire absolu de détruire les elfes, ou encore de désirer servir sa maitresse absolue, Lolth. Même si cette déesse était en fait la créatrice des Drows, elle l’intéressait. Elle ne s’était pas contenter de répandre l’ombre… ou de chasser la lumières… Cette déesses avait corrompue une race de la lumière pour la transformer en une race presque parfaite, une race pour qui le domaine est l’Ombre et les ténèbres, autant littérairement que métaphoriquement parlant. Ils pouvaient voire dans un noir absolue, créer des ténèbres opaques et ils vivaient dans des sous terrains où aucune lumière naturelle ne pouvait pénétrer. Elle n’avait pas refait quelque chose qui existe, elle avait créé un Chef-d’œuvre à partir d’une des races les plus mythiques. Elle méritait son respect.

C’est ainsi que Nyathilllliarkysssss se dirigea vers Arcanos, en compagnie d’un autre Drow indiscipliné, mais qui était plus qu’efficace lorsque lâché dans la bonne direction. Son séjour parmi les surfaciens allait bientôt commencer. Il pourrait enfin s’amuser à volonté sur des êtres tout aussi différents les uns que les autres et ainsi développer ses talent innée de Magie jusqu’à leur extrême. Il ferait de ces lieux…. Son royaume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Validé] [BG] Thrarylith Del qu'ellar Dy'Ness
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» Demande de Shaïness - Butterfly
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Rose (Pré-validé par Wolf Print)
» Mangemort 23 [Validée par Yuki Hoseki ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques d'Arcanos :: Section RP :: Section des BG-
Sauter vers: