AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [En cours] Belgarath Sombra

Aller en bas 
AuteurMessage
Altaïr

avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 09/02/2009

MessageSujet: [En cours] Belgarath Sombra   Lun 9 Fév - 20:42

Nom de compte Nwn: DanteNoAkuma


Prélude:


Ciel gris balayant les rayons d'or jusqu'à assombrir ce monde dans un salace décor,

Une tombe pour un pécore, un trésor pour un fort; voila comment le
cercle terrestre se présente, des tas de cendres, de l'or, convoités
par des porcs qui s'exemptent de prier tous les célestes.



Naquit, en haut d'un monde, un fort, sombre fort, damné à jamais par les morts;

Nombreux sont ceux qui ont voulu brûler son étendard,

Et combien encore, ont été nombreux ces souffles et ses cors,

Frère, si la souffrance portait un nom; je la brûlerait encore.


L'inaccessible Orient, combien de larmes et
de sangs maculent sous ses ordres, manipulant les regards et les
esprits qui éventrent la miséricorde... combien ils empoisonnent nos
terres, si belles, si beau fort; exploitées par ces cordes, qui
s'érigent sur ce triste globe, pourrissant nos landes, infecte nos
cœurs jusqu'à abandonner nos autres, sans voix, muets dans le noir ...



Ils ont voulu m'effacer. Ces chiens qui se prenaient pour des lions,
sont devenus paranoïaques et leur puissance, inconvoitable a explorée
tous les sillons, jusqu'à ces foutus songes. Que dire à part que depuis
le début, je tente et désespère à représenter ma communauté.


Beaucoup sont comme des crapauds, mais
cherchent le repos dans une marre sans nénuphars. Les princesses
orientales n'existent que dans les livres, et ne convoiteront jamais
ces reptiles, à part s'ils cachent sous leurs manteaux, des collines
dorées et des montagnes de rubis.



Observe bien mon regard, il n'y a que l' Azur, pas d'émeraudes. Sans
amis, sans puissance, sans réputation, tu n'es rien d'autre qu'un
cafard blafard, si tu peux survivre c'est que tu régénères comme une
blatte écrasée. Alors, faites bien attention, Princes qui viennent par
les déserts, combien de Thay nous ont appelés, vous connaissez les
Califes et les Mamelouks, peu savent qui nous sommes, un coup de
poignard derrière l'échine est si vite arrivé, Bienvenu chez les
ombres.


Enfance:


L'enfant ...

"Belgarath Sombre"

Ce pauvre enfant, ne connu pas la joie dans les banlieues de cette
ville, il y appris à voler, à piller, à raquetter, à se battre.
Rapidement traîner dans la délinquance qu'offre la pauvreté.

A l'âge de 6 ans sa mère fût enlevée par des esclavagistes, son père disparu en même temps qu'elle.
Se retrouvant rapidement seul, il apprit à se débrouiller seul, et sans attaches.
Il venait d'avoir 10 Ans, quand il apprit la nouvelle, il en devenu fou de chagrin ...

A partir de là, l'enfance de Belgarath bascula totalement, ses
cheveux changèrent de couleur, ils passaient de jais, à blanc de nacre
de jour en jour où il se sentait tomber dans un abîme chaotique.

Il ne se remettra jamais de la mort soudaine de ses parents, découvrant les sombres détails seulement 3 ans après.Ne se nourrissant même plus, et jusqu'au jour, où jaillit cettehaine, il venait d'avoir 17 ans, 7 ans, de calvaire, 4 ans de haine, etdes années rongées par la solitude et le désespoir.

Des années enfermé dans ces crasseuses banlieues, volant tout ce
qu'il aurait pu pour survive, sa colère grandissait de jour en jour,
jusqu'à cette nuit, où les ténèbres grandissaient dans sa tête, il se
pointa, armé d'un cimeterre, où les esclavagistes se retrouvaient,
cette nuit où il retrouva les cadavres de ses parents, où l'appel du
chaos assombrit son cœur, le tatouage de son
visage, la larme sous son œil droit est sombre, noire, semblait
prendre vie, qui semble tomber, et reproduire sans cesse, ce même
schéma, le tatouage animé son visage d'une tristesse dramatique,
éternelle.

Quand ses yeux devinrent de gris à noir, le chaos estompa ses yeux, allez connaître la nature raciale de ses parents ...Jusqu'à que ces tatouages sous son autres œil, ceux-là semblait fixes par contre, tandis que les serpents qui encraient sa peau sur les bras, semblaient eux dans un perpétuel mouvement, une
agitation, au même rythme que son cœur saccagé, bondissant pour sortir
au gré de sa douloureuse haine ...
Déboussolé et complément a bout de force.

Il s'enfuit, sa rage, grandissante, dénudant le pauvre enfant de toute clarté et d'innocence.
S'enfuyant de cette ville, pour s'immiscer par hasard sur n'importe
quel bateau et s'y faufiler dans la cale sèche, en guise de clandestin, il venait
d'avoir 18 ans.


Le Début d'une vie:

Belgarath rejoignit une ville, après plusieurs année de navigation changeant sans cesse de bateau s'y réfugiant comme clandestin ou simple matelot bon a lavé le pont, maigre a bout de force totalement affamé, quand ces yeux virent enfin une terre pouvant accueillir un pauvre pécore tel que lui il décida d'y débarqué et d'y travailler.

Pendant ses années de navigation il s'entraina durement au maniement des armes pour protéger sa vie car en mer la mort vous guète comme si elle était votre ombre, entre les pirates, les villages hostile, les monstres marin qui peuple faerun, il vaut mieux être préparé a affronter la mort et a se battre pour sa vie. Il commença a manié l'épée bâtarde qui devient après plusieurs années son arme de prédilection, durant les combat l'opposant a des rats de fond de cales et autres pirates, il arboré avec fierté son armure et ses armes durant les combats.

Victime d'un mauvais coup durant un des combat qu'il a mené Belgarath porte une cicatrice au cou, cela semble dire qu'il a survécu a un extrêmement mauvais coup. Ne manquant ni de courage ni de vaillance, il ne recule jamais devant le danger, il est très déterminer presque borné même, ses muscle saillant acquis a force de dur labeur et sa taille imposante font de lui quelqu'un d'intimidant, maniant la langue avec une grande facilité cela met en valeur son intelligence, il est aussi très habile grâce a son expérience passé. Son maniement de son épée bâtarde est également très précis, frappant avec précision et rapidité il est un combattant redoutable.

Description Physique:
Cheveux: Semi-longs de nacre blanc
Yeux: Gris
Taille: 1m95
Age: 22 ans
Peau: Bronzée
Poids: 100 Kg
Métier: Mercenaire, Guerrier

Un homme d'une corpulence étonnement musclée, une démarche sombre,
ténébreuse et silencieuse, des traits fins se dessinent sur son
soigneux visage, d'autres se sont glissés sous la saillance de ses
muscles, du haut de chaque épaule la queue enroulée d'un serpent, le
long des bras les serpents descendent en s'entrelaçant aux biceps et
aux avants bras, jusqu'à qu'à chaque extrémité de ses poignets la
gueule des serpents soit entre-ouverte. (Bras Gauche: Crotale noir;
Droit: Mamba noir) et sur le visage sous l'œil gauche se trouve quelques signes
tribaux qui descendent en se dissipant sur la joue, sur l'œil droit,
une simple larme noire est visible, et dans la nuque est taillé à
l'encre, le dernier tatouage symbolisant une fleur de lys.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[En cours] Belgarath Sombra
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !
» cours de dysenterie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques d'Arcanos :: Section RP :: Section des BG-
Sauter vers: