AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Validé] Saeval Arkantar

Aller en bas 
AuteurMessage
Galunden
Chevalier d'Argent
avatar

Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: [Validé] Saeval Arkantar   Sam 21 Mar - 11:17

Nom de compte : Galunden Tilunian


Personnage : Saeval Arkantar


Classes envisagées : Rôdeur (9)/Barde (1)/Archer-Mage (10)/ Epique ... On verra ^^ (peut
changer en fonction des RP)


Alignement de départ : Neutre à tendance chaotique, Bon
Age : 232 ans


Description physique : Un grand elfe dont la peau a une
teinte légèrement dorée. Ses yeux de
jade semblent toujours aux aguets. Il est habillé en armure cuir assez légère
et finement travaillée. Les motifs représentent une forêt, par certains
endroits on reconnaît un lever ou coucher de soleil on ne sait trop. Il porte
un arc et deux épées elfiques, apparemment il vaut mieux discuter que combattre
avec cet homme.


Première impression [Général] : quelqu’un d’assez froid
et méfiant, mais il y a ce petit quelque chose qui détonne avec tous les Elfes
dorés que vous avez rencontré : Saeval n’hésite pas à faire le premier pas
pour discuter avec vous, il semble plus ouvert que ses congénères.


Première impression [Elfe] : un Elfe aux mœurs bien proches de la nature, et pourtant pas sauvage comme on caricature souvent pareilles personnes. Il vous semble quand même comme en décalage par rapport à vos autres frères et soeurs. Chaleureux et respectueux, mais parfois un peu trop rêveur.

[Background]
Envoyé au staff, je posterai au fur et à mesure ... J'écris peu Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galunden
Chevalier d'Argent
avatar

Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: [Validé] Saeval Arkantar   Jeu 16 Avr - 4:42

[Une histoire ancienne, parmi d’autres]


Un cercle d’elfes préparaient leur attaque, tout était planifié : ils allaient enfin pouvoir assiéger cette cité polluée d’Elfes argentés, enfin la libérer du joug de ce pitoyable Roi. Les Elfes dorés ont été traînés dans la boue, alors qu’ils étaient dans leur bon droit : qui furent les fous capables de libérer la puissance destructrice du Globe ? Il faudrait être stupide pour laisser vivre pareilles gens, et peut-être laisser cette catastrophe se reproduire. Une chose est sûre, leur petit groupe participera à la grande offensive contre le Faucon, et ils reprendront leur droit.


Après des dernières discussions stratégiques au coin du feu volontairement faible qu’ils avaient allumé, afin de se chauffer sans se faire trop rapidement repérer, les Elfes dorés allèrent commencer leur tour de garde.


A l’Aurore, le dernier garde se retourna, lorsqu’une flèche transperça sa gorge, juste dans la très fine bande de chaire entre son casque et son armure. Il s’effondra dans le silence. Le chef du petit groupe embusqué, comme il y en avait des dizaines la veille de la grande bataille qui vit la fin du Faucon, se réveilla une épée pointée sur sa gorge. Dans ses yeux embrumés, il n’apercevait qu’une silhouette svelte en armure de cuir verte-brune.


- « Maudits argentés, tuez-moi, je mourrai libre plutôt que de vous entendre cracher votre venin. Il y en a d’autres,
beaucoup d’autres ! » dit le chef


La silhouette enleva alors sa capuche, et dévoila un visage lumineux aux yeux verts et aux cheveux dorés, n’abaissant
pas sa garde une seule seconde. Dans un élan de stupéfaction et d’horreur, le seul mot qui vint au chef fut :


- « Traîtresse ! »


- « Je suis également une fille de l’Aurore, mais je ne fais pas couler le sang de nos frères et sœurs pour des conflits qui
n’ont plus lieu d’être … »


- « Reste asservie à ces chiens de… »

L’elfe ne put terminer son discours, car sa gorge était déjà en partie tranchée. Durant son agonie, la
femme s’agenouilla :


- « Je suis esclave de la Liberté. Nul autre désir ne m’anime. Puisses-tu reposer en paix, frère. Puisse ton erreur et celle
des tiens un jour être réparée … »

Lorsqu’elle revint à Alatariel, elle apprit la mort du Faucon Blanc. Sa tristesse fut infinie.


Lylianne refusa le commandement d’un groupe de Faucons Blancs, de nombreuses années s’écoulèrent avant qu’elle
ne revienne prêter serment … Mais ça, c’est une autre histoire et il est déjà tard.


[Jeunesse]

Saeval est le fils de Dulaniel Arkantar, lui-même fils de Lylianne Arkantar : une des archères d’élite de
la garde du feu Roi Alatariel. La mère de Saeval lui est inconnue, et Dulaniel n’a jamais émis une seule bribe d’explication à ce sujet.


La famille Arkantar a fourni aux Elfes dorés une longue lignée d’archers. Il est bien connu que les Elfes voient
plus loin que beaucoup d’autres races, mais Lylianne et ses héritiers possédaient un sens de l’observation exceptionnel, même pour les Elfes.


Pas étonnant que Lylianne, déjà réticente à participer à l’attaque des Porudryhi , rejoigne rapidement les rangs d’Alatariel et participa activement et de tout son cœur, à sa modeste échelle, à la réunification de la Race Elfique. Le symbole d’une elfe doré agissant avec ferveur à cette quête n’était pas négligeable.


Par pur hasard, l’emblème de leur famille était un faucon qui vole vers le Soleil, durant l’aurore. Les Arkantar
avaient pour coutume de parler du Soleil uniquement en termes d’aurore, car les ombres étaient également leur fidèle allié.


Après la mort d’Alatariel, devant l’irrémédiable marche de l’Histoire qui bégayait, une partie de la famille Arkantar, dont Lylianne qui fut désespérée, s’exila à l’extrême frontière du Royaume Elfique. Ils vécurent en tentant de trouver un équilibre entre les valeurs fondatrices des royaumes Elfiques, bien trop oubliée en ces temps troubles, et la vie en
cité. Le repli sur soi, l’orgueil mal placé, et l’inaction étaient ce qu’ils détestaient le plus. Leur croyance la plus profonde, était qu’au jour où enfin la nation Elfe renouera avec ses valeurs fondamentales (comme la
nature, le savoir, l’apprentissage, la recherche de la beauté des choses) un nouveau vrai Roi rassemblerait les Elfes sous une bannière de justice et de paix, tel Alatariel il y a bien longtemps. Ce scepticisme quant aux Seigneurs Elfes et à la race elfique leur attira la défaveur de nombreux Elfes , qui n’y voyaient que contestation
stérile jusqu’à traîtrise, mais également la faveur de ceux qui honoraient le combat de Lylianne et la lucidité de certaines de leurs idées.


Les Arkantar ne rompirent pas pour autant les liens avec la cité Alatariel. Il était de tradition qu’une fois par an, durant une quinzaine, ils s’y rendraient pour rencontrer des amis, parler avec les gens, faire des achats et des ventes, ou tout simplement par plaisir.


Dulaniel poursuivit cette quête que s’était donné la famille et devint plus explorateur qu’Archer, il parcourut de nombreux recoins de l’île et en rapporta beaucoup d’expériences : sur ses habitants, ses créatures, ses lieux, son histoire, et tant d’autres choses. Il transmettait ces connaissances sous forme d’histoires à son fils, émerveillé
par les créatures magiques (parfois inventées, il faut bien le reconnaître) qu’aurait rencontré son père, et cela ne faisait que l’encourager à poursuivre cette œuvre et découvrir de nouvelles choses. Toutefois, il éduqua également
Saeval à rester pragmatique, et à se rendre compte que le Mal, l’horreur et la douleur étaient aussi part intégrante de la vie, et qu’il fallait composer avec dans leur longue vie elfique. Saeval s’en rendit bien compte lorsque sa
grand-mère mourut en défendant un village d’une attaque d’Orques d’ampleur sans précédent. Aujourd’hui, Lylianne repose au cimetière d’Alatariel.


Alors que Dulaniel se fait vieux et ne sort plus que rarement des territoires Elfiques, Saeval a repris la relève
et poursuit la tradition familiale. Animé par la curiosité d’abord, mais également par l’espoir de servir une cause, il se lance à l’aventure. Toujours est-il que tant pour des étrangers que pour des elfes, cerner précisément les
Arkantar est difficile. Ils possèdent certains traits de caractère surprenants pour des Elfes dorés, qu’on croit toujours froids, distants et hautains. Tout cela se mélange pour donner une lignée bientôt vieille de quelques millénaires,
et qui fait valoir ses idées avec force et conviction.


Cela fait maintenant 10 ans que Saeval était parti d’Alatariel, il arrive maintenant au village des Brumes, qui sait ce que
le futur lui réserve …


[Nul secret pour les yeux du faucon]


Je suis un rocher, je ne bouge pas, il me faut rester en place et regarder. Notre mission ? Empêcher ces
bandits de continuer à revendre leur butin. Mais tant qu’à faire, autant apercevoir leurs clients.

La compagnie attaque, si tôt ? Ce n’était pas prévu. Je suis et je décoche mes flèches,
jusqu’à ce que la panique prenne possession des bandits, ils fuient de tous les côtés. Une femme part de la tente, elle court comme si sa vie en dépendait. J’encoche ma flèche et je suis prêt à tirer, je tire alors qu’elle tourne dans
la forêt, cible manquée, mais surprise par le sifflement de ma flèche à son oreille, elle s’effondre par terre.


Je cours, la rattrape bientôt sans difficulté avant qu’elle ne se relève. Je saisis son bras, arme à la main, et je remarque que ses poings sont liés.

Je restebêtement immobile deux-trois secondes, son regard terrifié croise le mien. Elle me croit bourreau, je lui coupe alors ses liens les mains tremblantes. Alors que le soulagement envahit cette femme, une boule se crée dans mon
ventre : et si je n’avais pas manqué ma cible ?


Souviens-toi bien de cela Saeval, on ne combat que lorsqu’on y est forcé. Mais surtout, n’oublie jamais la devise de notre famille : « Nul secret pour les yeux du faucon ». Observer, trouver les détails, écouter, c’est ça le
véritable pouvoir : savoir à qui on a à faire, savoir qui sont réellement les Ennemis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Validé] Saeval Arkantar
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Rose (Pré-validé par Wolf Print)
» Mangemort 23 [Validée par Yuki Hoseki ]
» Presentation : Caroline ambra [Validée by Vivi]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques d'Arcanos :: Section RP :: Section des BG-
Sauter vers: