AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Validé] Sùléman Estarion

Aller en bas 
AuteurMessage
lyokin
Chevalier d'Or
avatar

Nombre de messages : 197
Date d'inscription : 27/07/2008

MessageSujet: [Validé] Sùléman Estarion   Lun 30 Mar - 12:23

Login nwn: Lyokin
Nom du personnage : Sùléman Estarion
Race: Elfe Vanyar (voir bg)
Âge : 120 ans
Taille: 1m69
Classe : MOINE 30 / ENSORCELEUR 1 / ARCHER MAGE 9 (voir bg)
alignement: loyal bon
Armes de prédilection: arc long / arts martiaux
sort préféré: coup au but
caractéristiques:
force 14
dexterité 16
constitution 10
intelligence 12
sagesse 14 - 24
charisme 12 ( bonus mineurs charisme général: force et intelligence - bonus majeurs charisme général: sagesse et dextérité)
divinités: Ilùvatar/Eru, Manwë Sulimo et les Valar, les Dieux bons et neutre d'arcanos qu'il considère comme les avatars des Valars sur ce plan

Description physique:
Suleman est un elfe d'une beauté remarquable, avec la chevelure blonde, des traits harmonieux, et une belle voix, douce mais affirmée. Visiblement il n'a aucun trait des elfes dorés; sa peau est très claire, et pourtant un peu différente de celle des elfes de lune en général. Ceux qui ont l'occasion de le voir torse nue, remarquent des symboles indélébiles tatoués sur sa peau.
Son corps est élancé; en effet, l'elfe est plutôt grand, avec un tour de taille svelte aux abdominaux légèrement saillants; ses bras et jambes semblent avoir gagné une musculature ferme grâce à son entrainement sévère aux arts martiaux. Ses mouvements sont fluides, rapides, et son port altier et gracieux.
Son regard attire l'attention. Une aura permanente émane de ses yeux bleu d'azur. Cette lueur assez intense est également visible à travers la visière de son casque ou un masque léger. Ceux qui plongent leur regard dans le sien ressentent tantôt une grande serennité et bienveillance (alignements neutre et bon), tantôt une sensation de gêne, comme un mort vivant exposé à la lumière du jour (alignement mauvais). Si la créature ou personne en face ne possède pas un grand contrôle sur ses émotions, Sùléman perçoit rapidement rapidement la moindre réaction sur les traits du visage.
D'une constitution biologique moyenne, ses années d'ascétisme, de prières et de méditations, couplés à un très rude entrainement physique et une foi inébranlable en Eru lui ont permis de développer une résistance surnaturelle face aux poisons et maladie, si bien qu'aucune maladie ou poison, aussi puissant soit il, n'affecte Sùléman. Il peut également rester des jours sans manger et conserver son énergie vitale à un niveau élevé.

Description psychologique et sociale:
Entrainé aux arts martiaux et à la méditation, avec force de discipline dans le monastère de l'ile d'arcanos, Sùléman Estarion a développé son calme naturel et la maîtrise des sens et de l'environnement à des niveaux rarement égalés par les simples mortels. Il est extrêment difficile, pour ne pas dire impossible, de le provoquer ou de l'ébranler moralement, ou encore de le surprendre. Souriant dans les moments les plus durs, force singulière dans l'adversité, il inspire le courage et sait apaiser les peurs des troupes. Personne n'est capable d'embrumer de quelque manière que ce soit son esprit, et cela est une source de confiance supplémentaire pour ses troupes.
Bien qu'il peut inspirer à raison la crainte à ses ennemis, Sùléman est un elfe sans arrogance et amical. Il parle assez peu et souvent sous forme imagée ou énigmatique. On peut le trouver parfois un peu poète. Il aime la musique et joue de la harpe, son instrument préféré. Il a le goût pour l'artistique en général. Il ne cherchera pas la bagarre et est imperméable aux insultes.
Comme la plupart des elfes, il a une grande affinité avec la nature et préfère largement les espaces ouverts aux espaces confinés. Il pourra venir en aide aux habitants de la forêt si celle ci est menacée ou si elle subit une exploitation vraiment abusive. Grâce à sa formation de moine, il peut cependant resté enfermé plusieurs jours sans se sentir mal à l'aise. Les environnements métalliques sont ceux qui lui plaisent le moins. Il n'utilise d'ailleurs pas les armures métalliques.
Le pouvoir sur les gens ne l'intéresse pas. Si les cirsconstances l'amènent à diriger, il le fait uniquement comme un devoir à accomplir pour aider le peuple. Il fera respecter son statut mais n'aura aucun sentiment de supériorité. Sur un champ de bataille, il peut être un chef emblématique. Car s'il fera tout pour éviter guerres et violences, lorsqu'aucune autre issue n'est disponible, sa force combative devient une terrible tempête soufflant sur les rangs ennemis.
Sa loyauté va d'abord envers ses principes (je précise que la part loyale chez un moine est l'expression du côté ordonné et respectueux de sa discipline lors de sa formation et diffère de la notion de "serviteur loyal"). Il est aux côtés de la paix, la bonté, l'innocence, le faible et la liberté. Il peut faire appel à la ruse et à la discrétion pour défendre ces principes, attaquer par surprise pour combattre une menace, mais il n'utilisera pas des moyens vils comme la torture ou d'autres moyens volontaires de douleur. Il protègera également ses frères et soeurs elfes, ainsi que les autres peuples, sauf s'ils s'engagent dans une voie corrompue.
Sùléman est un gourmet et apprécie particulièrement les nectars de fruits. Il mange posément et en petite quantité. Après chaque repas, il prend une position assise apprise au monastère qui lui permet de digérer en quelques minutes, après quoi il est prêt à l'action sans aucune lourdeur. Il n'aime pas l'alcool et n'en consomme pas. Il ne consomme pas de viande non plus, sauf s'il est question de survie dans des conditions extrêmes.
Il passe beaucoup de temps à méditer, respirer et s'entrainer dans son art martial. Le reste de son temps passe en débats philosophiques lorsque l'interlocuteur s'y prête. Ses principaux loisirs sont le tir à l'arc et jouer de la musique sur une harpe.

Description complémentaire:
Sùléman s'habille souvent dans les couleurs bleu vert turquoise.
Il aime porter une cape qui lui sert de différentes manières; en effet, hormis le côté esthétique, il s'en sert par exemple comme couverture la nuit quand il se déplace et dort à la belle étoile. Il évite les armures, surtout celles qui sont métalliques. Seul son casque est fait de mithril. Autrement, il préfère des protections plus légères qui n'entravent pas la liberté du mouvement.
Généralement armé d'un arc, il ne porte aucune autre arme, à part un petit couteau pour découper ses aliments ou d'autres éléments comme des tissus, cordes ou lianes en cas de besoin. En effet, son corps lui sert aussi comme une arme et une armure. Par sa connaissance des arts martiaux et la canalisation du Ki, il est capable de venir à bout de créatures même magiques; d'autre part, son agilité et sa résistance développées au fils des ans lui permettent d'éviter la plupart des coups ou de les ignorer. A lui seul, Sùléman est capable de maîtriser une foule enragée sans pratiquement recevoir d'égratignure.
Lorsqu'il n'est pas armé de son arc, il l'accroche sur une support attaché à son dos. Ce support recoît également son casque lorsqu'il le retire. Il les garde ainsi sur lui, sauf lorsqu'il s'assied ou s'allonge, auquel cas, il les pose à portée de vue et de main.

Histoire du personnage :
Sùléman est un enfant d'alatariel. Il a passé son enfance et la majorité de sa vie dans la cité des elfes. Mais il n'est pas un elfe ordinaire. En effet, ni il ne ressemble pas aux elfes dorés, ni il ne peut être totalement assimilé à un elfe de lune. Ses traits diffèrent de toutes les races d'elfes connues sur ce plan. Et justement la clé du mystère se trouve dans ce dernier mot. Si Sùléman est né à alatariel, il n'en va pas de même pour ses parents. Ils furent envoyés dans ce monde par le Maiar Eonwe, fidèle serviteur de Manwë.
Le père de Sùléman s'appelle ... et sa mère ... . Tous les deux arrivèrent à alatariel grâce à un portail qui permet de voyager entre les plans temporels.
Les ancêtres Estarion sont effectivement originaire d'un autre plan de mortels, le monde d'Arda et ont voyagé jusqu'à ce plan pour que leur descendance puissent servir les nouveaux avatars des valars créés par le deuxième chant des ainur; alors que la fin d'Arda approchait, Ilùvatar dit à Manwë d'envoyer une famille Vanyar vivant aux côtés de son avatar pour rappeler au monde le premier chant et son Créateur. Au moment même où Arda connaissait sa fin, le deuxième chant fut émis par Eru et créa un nouvel ensemble de plans dont arcanos est l'île centrale du plan des mortels. Mais les nouveaux Ainur et tous les peuples devaient ignorer l'existence d'ilùvatar jusqu'à ce que le moment soit venu d'ouvrir une partie de son esprit à eux. Cela ne se fera qu'après la réalisation de la prophétie annonçant l'arrivée du nouveau grand seigneur des elfes, et lorsque le descendant des Estarion, seul parmi tous à connaitre l'existence d'Eru en son coeur, recevra la bénédiction de ce dernier pour ouvrir le coeur des peuples d'arcanos à l'Un.
Après leur arrivée à Alatariel, où ils furent acceptés par Surion Melwasul, la dernière descendante du Faucon Blanc, le grand Alatariel Numesse, les parents de Sùléman connurent plusieurs siècles de bonheur dans la cité protégée, mais sans avoir d'enfant. Enfin, un peu plus d'un demi siècle avant leur départ de ce monde, il donnèrent naissance à un petit elfe qu'ils nommèrent "espoir du coeur". Ils l'élevèrent en lui contant, telles des légendes, l'histoire d'Arda et des Ainurs. Espoir du coeur aimait beaucoup les histoires dans lesquelles intervenaient son héros, Manwë le plus grand des Valar, depuis que Melkor avait perdu ce statut. Mais quand il devint adolescent, ils lui révélèrent que les histoires qu'ils lui avaient raconté dans son enfance n'avait rien de légendes. Il s'agissait qui avait bel et bien existé et que sa famille était les seuls elfes survivants du premier chant des Ainurs; ils étaient la mémoire d'un plan passé. Dès lors, d'un héros d'enfance, Manwë devint l'inspiration de espoir du coeur, et sa foi en son créateur Ilùvatar grandit inexorablement jusqu'à devenir indéfectible. Quelques dizaines d'années plus tard, en l'honneur de son hérault de foi, le père de espoir du coeur lui donnan son nom d'adulte: Sùléman, le souffle béni. La conscience qu'il avait du Dieu des Dieux était déjà un témoin d'une grande sagesse mais là ne se terminait pas le cheminement de Sùléman.
Un jour, sa mère lui dit: Sùléman, mon cher enfant, Manwë t'a choisi pour connaître l'éveil et la partager autour de toi; un jour tu ouvriras le coeur du monde pour qu'il soit illuminé par Eru, l'Un, remercié soit il. Tu es sage mon fils, beaucoup plus sage que ceux de ton âge. Mais pour atteindre Ilùvatar cela ne suffira pas. Tu devras recevoir la bénédiction de l'esprit de Manwë, car il est le chemin vers l'Un, celui qui le comprenait le mieux. Et Eonwe, son fidèle Maiar, nous avait dit comment tu pourras invoquer en toi l'esprit de son Maître. Vas au monastère, au delà de la forêt des Elfes. Suis les enseignements des moines, sages parmi les sages, car seuls eux sauront t'apprendre à révéler ton âme à travers ton corps. Et ton âme est Manwë, elle est une partie et la totalité de la grande âme; lorsque tu atteindras l'esprit Manwë, il te guidera vers la Grande Âme, vers Ilùvatar. Vas mon fils, ne tarde plus. Ton père et moi quitterons bientôt ce monde et tu ne nous reverras plus à ton retour, mais nos coeurs toujours seront avec toi. Vas Sùléman, accomplis ton destin et trouve Ilùvatar. Nous t'attendrons à Eternelle rencontre, quel que soit son nom sur ce plan.

Esprit archer: Je suis l'essence des archers mage, je suis un et multitude. Tu possèdes les qualités pour ramener parmi les mortels la connaissance découverte par tes premiers ancêtres elfes. J'oeuvre toujours parmi tes pairs, mais sous une forme imparfaite, car ils ont perdu la connaissance pure de mon essence. Mais tu connaitras la vrai essence, celle qui te permettra de faire appel à moi en me mêlant à toi de manière spontannée. Tu n'auras pas à préparer tes flèches pour y incorporer mon essence, qui est ma maîtrise imparfaite, tu me feras surgir en décochant ta flèche, ce qui est mon émanation parfaite.

(en cours ... à suivre ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyokin
Chevalier d'Or
avatar

Nombre de messages : 197
Date d'inscription : 27/07/2008

MessageSujet: Re: [Validé] Sùléman Estarion   Ven 3 Avr - 2:03

je laisse en suspens, pas le temps pour le moment avec mon cher rurik ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabel
Admin
avatar

Nombre de messages : 797
Age : 37
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: [Validé] Sùléman Estarion   Jeu 16 Avr - 2:10

A DONNER : 5000 XP

_________________
Admin des Chroniques d'Arcanos



UN CLIC SIOUPLAIT Smile
http://arabel.ville-virtuelle.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Validé] Sùléman Estarion   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Validé] Sùléman Estarion
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Rose (Pré-validé par Wolf Print)
» Mangemort 23 [Validée par Yuki Hoseki ]
» Presentation : Caroline ambra [Validée by Vivi]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques d'Arcanos :: Section RP :: Section des BG-
Sauter vers: